rafia de mada
Artisanat

Raphia de Madagascar et les vanneries fabriquées

Apanage des femmes, la vannerie est une activité connue à Madagascar. Si l’on a commencé par des objets d’utilité, cela s’est développé avec des objets décoratifs, et même vestimentaires. En d’autres termes, les artisans sont doués et ont beaucoup évolué.

La plante

Originaire de Madagascar, le raphia est un palmier aussi connu sous le nom scientifique Raphia farinifera. En outre, le mot raphia désigne aussi bien l’arbre que les fibres qui en sont extraites pour les vanneries. Il s’agit d’un arbre de la famille des Arecaceae. C’est une plante monocarpique. Cela dit, il n’y a qu’une seule floraison dans le cycle de la vie de la plante.

Par ailleurs, on retrouve généralement les palmiers au long des cours d’eau ou bien sur des terrains marécageux. Quand les graines se forment, le stipe se dessèche et meurt. Ces graines vont ensuite tomber au sol pour germer. Pour en savoir plus sur cette partie de la grande Ile, ne pas hésiter à aller sur https://www.voyage-madagascar-gerard.com/.

Outre les vanneries, il faut savoir que certaines autres parties de la plante ont également d’autres utilités. A titre d’exemple, les jeunes pousses sont consommées en salades ou en plats mijotés selon l’envie. On peut également fabriquer de la farine pour réaliser des galettes. Le palmier a à peu près 10 mètres de hauteurs. Cependant, les palmes peuvent atteindre jusqu’à 20 mètres de longueur.

Les fibres de raphia

Comme mentionné, on fabrique différentes vanneries avec les fibres de raphia. Ces derniers sont obtenus par les longues feuilles de palmier. Découpées en fines lanières, les feuilles de palmier sont enroulées pour former la bobine de raphia. Avant d’être découpées, il faut noter que ces feuilles sont bien séchées. A titre d’information, Madagascar produit environ 10 000 tonnes de bobine de raphia par an.

C’est alors cette fibre qui va servir pour faire des vanneries. Notamment des objets traditionnels de décoration comme des figures d’animaux. On peut citer les crocodiles, les éléphants ou encore les tortues. Cela dit, la fibre est colorée en différentes couleurs pour être ensuite tressée pour fabriquer les petits objets.

Outre les petits objets décoratifs, la fibre de raphia est également très souple pour être tressée et fabriquer des accessoires de mode comme le sac en raphia, le fameux chapeau raphia ou encore des paniers. Cela s’est encore développé et on retrouve désormais d’autres utilisations du raphia. A savoir le rideau ou le tapis en raphia ou encore le set de table.

Le raphia dans la décoration

Comme mentionné, le raphia n’est pas seulement resté sur les petits objets décoratifs ou les sacs, mais s’est aussi fait connaître dans la décoration plus subtile. Notamment en décoration de mariage. Cela fait très naturel et original. A mettre en nœud pour habiller des pots de fleurs ou bien en touche décorative sur les invitations de mariage.

D’un côté plus pratique, mais tout aussi décoratif, le raphia peut être utilisé comme liaison pour un papier cadeau. L’idée est originale et cela donne une touche de nature et fraîcheur au cadeau au papier cadeau.

Artisanat +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *